Le milieu récepteur

La principale contrainte liée à l’épuration des eaux usées est de respecter les critères de rejet fixés par la règlementation.

Les eaux usées traitées dans les stations d’épuration d’Aix-en-Provence sont renvoyées dans l’Arc qui se déverse dans l’Etang de Berre.
Ce milieu, considéré comme particulièrement sensible, conditionne fortement le niveau de traitement imposé et la qualité des eaux de rejet.

Le suivi de la qualité du milieu est assuré conjointement par le S.A.B.A (Syndicat d’aménagement du Bassin de l’Arc) et les services de la Régie des Eaux.
En 2013, les mesures montrent une amélioration de la qualité de l’Arc sur le tronçon communal, principalement liée à la mise aux normes des stations d’épuration des eaux usées et des déversoirs d’orage.

Le suivi du milieu récepteur s’effectue pour les paramètres principaux suivants : température, matières en suspension, oxygène dissous, bactériologie, composés de l’azote et du phosphore.